Poster un commentaire

Nos petits derniers ;-)

Meurtres aux champs
de Luc PORTIER

Meurtres aux champs

 

 

 

 

 

 

 

 

« Jean Thomassin fut retrouvé mort le long de l’un de ses champs, à l’autre bout de la propriété, un trou dans la poitrine. C’est Madeleine, qui, ne le voyant pas rentrer à 19 heures comme à son habitude, était partie à sa recherche et avait fini par le découvrir, une grande feuille de chou sur le visage. »

1949.
Chaude ambiance dans le sud du Berry. Anciens Résistants et ex-collabos mènent leur guerre froide, sur fond de règlements de comptes familiaux et de trafic. Jusqu’au meurtre de Jean Thomassin. Faut-il voir une signature, dans cette feuille de chou qui recouvre le visage du cadavre ? Comme le symbole d’une vieille histoire enterrée. Luc Portier brouille les pistes en jouant avec les codes du roman paysan. Un polar rural plein d’humour et fertile en rebondissements.

 

Voir Châteauroux et mourir
de François COULAUD

Voir Chateauroux et mourir

 

 

 

 

 

 

 

 

Fraîchement débarqué de Paris, Franck Baluze s’invente un job à la hauteur de son talent : il sera détective privé ! Pour sa première enquête, il tombe sur du lourd. Normal, pour un Baluze de haut vol. Beau gosse (c’est lui qui le dit), prétentieux, arriviste, macho, orgueilleux, séducteur. Bref, un homme agréablement détestable. Haïssable, même, mais pas aux yeux de toutes. Avec sa secrétaire chic et choc, il va enchaîner les découvertes : cadavres, mallette d’argent sale, suspect idéal, sans trop savoir quel sens donner à son enquête. Naïf intuitif ou imbécile chanceux, Baluze déjoue presque malgré lui les pronostics et affole le camp adverse. Jusqu’à risquer sa peau. Mais gare à l’effet papillon ! François Coulaud dégoupille un premier polar nerveux comme un flat 6, surcompressé au gaz hilarant. Un road movie berrichon irrésistible !

Poster un commentaire

A lire d’urgence

affiche al dente

 

 

 

 

 

 

 

 

AlDente
De Yvan Bernaer

Un tueur en série terrorise la ville de Châteauroux. En quelques mois, quatre jeunes femmes ont été retrouvées mortes chez elles. Le rituel est toujours le même : la victime est allongée sur le ventre, le menton posé sur un coussin, le crâne entièrement rasé. Telle une chrysalide figée entre la chenille et le papillon. Celui que la presse surnomme « Le Tondeur » a encore frappé. Lui donner un visage… C’est l’obsession du lieutenant Le Loubecq, par ailleurs empêtrée dans sa vie chaotique de mère célibataire. Malgré son intuition et son sens exceptionnel de la déduction, l’enquêtrice piétine. Les pistes se multiplient, les indices se contredisent. Et le temps presse. « Le Tondeur » cherche déjà une nouvelle proie. Cette traque captivante et déroutante vous laissera un goût délicieusement amer.

Poster un commentaire

Récemment paru

affiche suzanne

Suzanne, sans crier gare
de Pierre Belsœur

Et si Suzanne Bouif ne s’était pas suicidée ? Une nuit d’automne, un train roule lentement vers Châteauroux. Une silhouette surgit devant les phares de la locomotive. L’impact est violent, inévitable. Grâce au sac à main retrouvé près de la voie ferrée, la police a rapidement identifié Suzanne Bouif. Une femme seule, sans histoires, ni heureuse, ni malheureuse. Les causes de la mort sont évidentes. Les circonstances, bien obscures. Un peu avant le drame, la voiture de la victime a été utilisée pour cambrioler un magasin. Pas le genre de Suzanne Bouif… Le capitaine Athibard sait qu’il ne doit rien laisser au hasard. Entre une magistrate tatillonne, des élus susceptibles et un chef apathique, il va devoir jouer serré. Avec délectation, Pierre Belsœur tisse une intrigue captivante sur la trame d’une société provinciale tout en non-dits. Il y a du Simenon dans les intuitions du policier castelroussin.

Poster un commentaire

Salon du Polar Loches (37) Dimanche 12 Avril

Les Editions La Bouinotte seront présentes au Salon du Polar de Loches (37) Dimanche 12 Avril 2015.

Pierre Olivier Lombarteix, Pierre Belsoeur, David Verdier, Yvan Bernaer dédicaceront leurs ouvrages.

Black Berry en force!

http://www.salondupolardeloches.fr/

Poster un commentaire

Opération blackBerry samedi 22 novembre-Châteauroux

Venez nombreux samedi matin, sur le marché de Châteauroux, (place de la République, juste devant la mairie).
Toutes les nouveautés de la collection blackBerry seront là ! et les auteurs aussi 😉

Poster un commentaire

Le Manoir Messakine : le nouveau Verdier

Manoir Messakine

Les pierres gardent la mémoire du sang. Adrien vient de mourir, dans l’une des chambres du manoir Messakine, aux confins de la Brenne. Meurtre ou suicide ? Aucune certitude ; mais cette mort vient en écho de secrets de familles enfouis de générations en générations. L’enquête est délicate, face à la dizaine de personnes en vacances forcées, qui résident au manoir. Un scénario idéal pour le privé Paul Kestevan et son assistante Alexandra. Le jeu se révèlera pourtant dangereux. Au point de s’y brûler. Avec ce quatrième roman, David Verdier brouille les pistes. Kestevan devra remonter la piste d’un vol étrange, parmi les trésors de la bibliothèque de la ville. Une piste qui le conduira à fouiller dans les recoins de l’Histoire. Et faire face aux dangers reclus dans quelques manuscrits oubliés. En coulisses, un vieil ennemi tire les fils et lui propose une alliance de circonstance. Le pacte du Diable… Le prix d’une vie.

L’auteur
Passionné de cinéma, de littérature et de bandes dessinées,
David Verdier est un inconditionnel du roman
policier. Il est également auteur d’une trentaine de
nouvelles dans des genres très différents et dont certaines
paraissent dans la revue « Big Pulps ».
http://davidverdier.over-blog.com/

1 commentaire

Signé Motta, dans L’écho La Marseillaise, on adore !

KM_C224e-20141028101655Capture d’écran 2014-10-28 à 09.52.59Capture d’écran 2014-10-28 à 09.53.20

Capture d’écran 2014-10-28 à 09.53.05Capture d’écran 2014-10-28 à 09.53.14