Le relais de l’éléphant de Gilles Guillemain

Le dimanche, c’est relâche pour les prostituées de Châteauroux. Sauf quand elles ont décidé de se caser. Claudine était prête pour le grand amour et une vie rangée. Mais à l’heure de la soupe, elle est retrouvée morte, étranglée, dans le petit meublé où elle officiait. En cette année 1967, la ville vient d’être désertée par les Américains de la base militaire. C’est la fin de l’âge d’or, des grosses Cadillac et des dollars qui coulent à flots dans les bars. L’heure de l’exode, aussi, pour toutes les « gagneuses » qui avaient fait du Berry leur Eldorado. Claudine était l’une des dernières. L’enquête s’annonce serrée pour le commissaire Alban Michaud, d’autant que la P.J. d’Orléans risque de le doubler. Un à un, les enquêteurs vont tirer les fils d’une histoire qui mettra à nu les travers d’une société provinciale cultivant plus le secret que la vertu. Gilles Guillemain restitue avec force et humour l’atmosphère poisseuse de cette époque trouble, dans la grande tradition du roman noir.


Titre : Le relais de l’éléphant
Auteur : Gilles Guillemain
Format : Grand Format
Pages : 172
Éditeur : La Bouinotte
Prix public : 16 €

Pour acheter ce livre, suivre le lien en cliquant ICI.

Le relais de l'éléphant, Gilles Guillemain (couverture)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :