Poster un commentaire

L’homme qui expliquait l’impossible

Mise en page 1

de David Verdier

Une nuit en Brenne… Dans une chambre d’un manoir isolé, le corps d’un homme, sans vie. Andrew Carter, le célèbre cinéaste britannique, a été assassiné!
Ils sont nombreux, ce week-end là, à s’être rassemblés dans cette propriété isolée du Pays des « Mille étangs », au cœur du Berry, à l’invitation de la propriétaire, Madame Straton. Pourtant, il n’existe aucun témoin. Mieux encore, toutes les issues sont fermées de l’intérieur. La chambre est parfaitement close !
Le mystère est entier pour les inspecteurs Tharel et Duchêne, dépêchés sur place. Une affaire en or pour Paul Kestevan, un privé cinéphile et célibataire, réputé pour son esprit retors et son talent à résoudre les « crimes impossibles ».
Au fil de cette intrigue, David Verdier renoue avec bonheur avec le roman policier de tradition. L’Homme qui expliquait l’impossible est un jeune héritier des œuvres de Gaston Leroux ou d’Agatha Christie.
Préface de Paul Halter.

ISBN : 978-2-915729-20-7
Prix : 16 euros
172 pages
Format : 14,5 x 20,5 cm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :