Avaricum Coke

 

avaricum coke

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avaricum Coke de Pierre Belsœur.

Bourges, perle du Berry. Sa cathédrale classée au patrimoine mondial, ses rues pavées bordées d’hôtels particuliers, ses marais. Mais derrière le décorum, l’air empeste la mort et les trafics sordides. Fraîchement débarqué du commissariat de Châteauroux, le Commandant François Athibard est rapidement mis au parfum. Son baptême du feu le mène au plus sombre d’un immeuble de la vieille ville: ce premier cadavre est une vision de cauchemar. Mise en scène, meurtre sauvage, vengeance… Pour comprendre, flanqué d’un légiste complice, il va devoir se frotter aux mœurs de la cité de Jacques Cœur, où rien ne se fait sans la bénédiction de la bonne société. Apprendre qu’au cœur des marais, un peuple d’origine vietnamienne cultive son pavot en toute impunité. Et déchiffrer les codes des quartiers nord, au-delà de la « frontière » du chemin de fer. Pour François Athibard, le Bourges by night va se faire à marche forcée et aux couleurs des gyrophares

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :